Rechercher

Comment animer une réunion en visio- conférence ?

Bonjour chers lecteurs,


A peine le temps de souffler pendant les fêtes que nous retrouvons déjà nos vieux démons.

Ces bonnes vieilles conférences et réunions en visio. Rien que d’en parler j’en ai mal au crâne. Ces conférences où l’on voyage d’une cellule à une autre, entre le fond d’écran « paradisiaque » de Greg, le contre-jour aveuglant de Cécile, le gros plan sur les narines poilues de Michel, sans parler du son saturé de Laurent. Je crois que je préfère encore la discrétion de Martine, dont la webcam ne marche pas (d’après elle). Et le son fonctionne une fois sur 2.

Il paraît qu’à la dernière réunion visio, c’est sa fille qui s’est connectée à sa place.

J’aime ces moments-là. Où tout le monde est invité dans ma chambre/bureau.

Et il paraît que ce n’est pas prêt de s’arrêter…

Alors, tant que vont durer ces réunions visio, autant qu’elles soient encore plus impactantes.

Vous qui vous apprêtez à prendre la parole en visio, qui avez des choses à dire, à présenter à distance. Vous qui animez vos équipes et ces réunions pénibles, sans lien, sans contact, sans émotion, et tellement Covid. Cet article vous est dédié.

Vous allez découvrir 3 choses qu’on devrait tous faire. Et que personne ne fait quand il prend la parole en visio.


Arrêtez de vous regarder !


On ne s’est jamais autant regardé depuis qu’on télétravaille. Depuis ces réunions en visio, on parle à notre ordi comme si nous étions devant notre miroir, à faire attention… Attention à quoi ? A bien être dans le cadre.

Et puis quel intérêt de regarder les autres participants sur le mur d’images ?

Soit, ils ne nous regardent pas. Il faut dire que les autres distractions sont nombreuses (notifications, mails, SMS, liste de courses…).

Soit, ils nous écoutent, mais à leur tête, on ne peut pas dire qu’ils soient hyper-captivés par notre présentation.

Bref, le retour du public en visio est semblable à celui d’un parc à huîtres à marée basse.

L’astuce que personne ne fait, et qu’on devrait tous faire, c’est de regarder son public dans les yeux, comme en présentiel. Et pour le regarder dans les yeux, vous devez faire l’effort de regarder l’objectif de votre webcam.

C’est le meilleur moyen pour impacter et convaincre votre auditoire à distance. Comme le font les présentateurs télé.




Soyez plus énergique, bon sang !


Ces réunions-visio sont vite devenues des réunions « plan-plan ». 2 heures de visio-conférence et c’est le mal de crâne assuré. Voici apparaître la pénibilité au télétravail.

Et que c’est mou. « Mets des paillettes dans ta visio, Kévin ! »

Donnez-nous l’envie de vous écouter. Et l’envie de revenir la semaine prochaine !

Alors, debout ! Tout le monde debout quand c’est à votre tour de parler !

A l’image de ce qui se pratique dans les réseaux professionnels, dans les collèges, lycées, à l’université. Si tu veux être entendu, si c’est à ton tour de parler, si tu as l’ambition d’être écouté, lève-toi. La posture droite a 2 vertus : celle de te donner du tonus, de la confiance, du charisme. Tu verras tout de suite le changement dans ton énergie et dans l’intonation de ta voix.

Et la posture debout dit à ton auditoire que tu le considère, et que tu fais l’effort pour lui de te tenir droit. Les collègues apprécieront.

Pour ceux qui animent des webinaires et enregistrent des vidéos pour les réseaux sociaux, ce conseil est évidemment à saisir.

Et bien sûr, on positionne la webcam à hauteur des yeux, pour éviter la contre-plongée sous-narines ! (très bonne celle-là…).





Haut les mains !


Savez-vous que plus de la moitié de votre message passe par vos gestes. Votre public a besoin de voir vos mains. C’est valable en présentiel ET en visio.

Vos mains boostent votre conviction.

Essayez de convaincre un client, en lui parlant avec les mains derrière le dos… Peu engageant.

Vos mains en visio doivent être visibles. Au moment de votre présentation debout, reculez légèrement, et montez les mains à hauteur de votre poitrine. Faites leur confiance.

Parler avec les mains est naturel. A présent, regardez l’objectif.

Bravo ! Vous êtes l’orateur/l’oratrice que tout le monde attend.

Et la réunion-visio devient plus intéressante.

L’auditoire remarque l’effort que vous produisez dans votre prise de parole, et il vous apportera sa considération à son tour.

Vous serez écouté, parce que plus impactant dans la forme de votre présentation.


Faites vivre votre présentation !


Surtout, pensez à donner du relief à votre voix, accentuez les points forts de votre présentation pour maintenir vos interlocuteurs en éveil. Votre prise de parole doit être tonique, rythmée, enthousiaste et souriante !

Derrière votre écran, vous êtes des « animateurs » de réunions-visio.

Pour ouvrir la réunion, prenez la parole avec sourire et tonus. De cette ouverture découlera toute la suite de la réunion. Précisez les règles du jeu, à l’image des présentateurs de jeux télés.

Timing de la réunion, écoute mutuelle, petit signe de la main à l’organisateur pour prendre la parole, micro sur “off” quand on ne s’exprime pas… C’est la garantie de réunions bien conduites, où tout le monde peut s’exprimer et s’entendre. Vous pouvez également proposer le recours à la messagerie instantanée, visible par l’administrateur ou les participants, une solution très appréciée des timides.

Proposez un tour de table pour que chacun puisse se présenter dans un temps très court. Prévoyez un échange informel avant de rentrer dans le vif du sujet.


Les décors sont de Roger Hart…


Parlons de votre décor, l’arrière-plan de votre animation. Optez pour un fond neutre, évitez un fond surchargé. Choisissez un lieu bien éclairé, calme et épuré. Si vous choisissez l’option “habillage” qui permet d’insérer une image derrière votre silhouette pendant la visio- conférence, évitez les palmiers ou les photos de vacances. Ayez une bonne luminosité pour votre visio : éclairage de face. Attention au contre-jour.

La visioconférence est un exercice exigeant. Rappelez-vous que vous incarnez l’animateur de ce moment partagé. Vous devez garder en éveil un public passif et distrait par tellement d’autres choses. Alors, à vous de jouer pour travailler comme au bureau avec enthousiasme, sourire et conviction ! Et surtout, comme un animateur télé, prenez du plaisir et amusez-vous !

32 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout