Accueil ActualitésPlus de la moitié de votre message passe par vos gestes
Plus de la moitié de votre message passe par vos gestes
Femme pitch

La communication non verbale désigne l'ensemble des éléments n'ayant pas de lien avec la parole ou le contenu de son discours. 

Elle repose sur les gestes, la posture, les expressions du corps ou du visage (sourire et regard) lors d'une prise de parole. Dans un sens plus large, cela englobe également la tenue vestimentaire ou encore tous les éléments relatifs à l'apparence.

Selon Albert Mehrabian, psychologue et professeur à l’université de Californie, dans le contexte étudié, seulement 7 % de notre communication est verbale et liée à la signification des mots. 

La voix compte pour 38 %, la communication à travers les expressions faciales pour 55 %. 

Face à la surgénéralisation de ces chiffres, Albert Mehrabian a relativisé ces résultats. Il a notamment insisté sur l’importance de les replacer dans leur contexte. 

Malgré les précautions à prendre lorsque l’on cite les chiffres de Mehrabian, il apparaît que le non verbal tient bien une place prédominante et primordiale dans notre appréciation des situations et de notre communication.

Tout d’abord, certains mouvements sont à éviter. Par exemple, ne pas croiser les bras reste essentiel si vous ne souhaitez pas renvoyer l’image d’un orateur fermé aux autres. 

Attention aux auto-contacts ! Évitez les gestes parasites. Le fait de se gratter une partie du corps ou de toucher un bijoux, ses cheveux, traduit souvent de l’anxiété et démontre un certain manque de confiance en soi. 

D’une même manière, garder les mains dans les poches offre un aspect de la personne négligé et désintéressé de ce qu’il fait. 

Faites attention à votre regard : il permet de rentrer en contact avec vos interlocuteurs mais aussi de décoder leurs réactions. 

Soyez souriant : votre sourire se doit d’être communicatif et transmettra de la sympathie à votre public.

A l’inverse, illustrer ses propos grâce à ses mains permet de rendre votre discours plus vivant, attrayant et surtout plus intéressant. Il est important de laisser ses mains libres. Synchronisez vos gestes avec vos paroles : ces gestes sont un moyen de souligner certains mots de votre discours ou encore de donner plus de poids aux arguments avancés. Ils accompagnent et soutiennent votre discours.5

Veillez à soigner votre posture. Celle-ci est primordiale. Les pieds doivent être pleinement ancrés dans le sol, cela permettra de renforcer votre assurance. En position debout, les mouvements du corps permettent à votre public de bien distinguer les diverses idées de votre présentation.

Donnez une image tonique de vous. Utilisez l’espace. Durant la prestation, vos déplacements doivent avoir pour but d'accompagner votre discours : se déplacer de gauche à droite en regardant l'auditoire pour l'engager ou bien s'approcher du public pour poser une question…

Affichez votre calme et votre confiance, soyez serein. 

Votre objectif sera ainsi de vous familiariser avec la communication non verbale dans le but de soutenir votre discours, en évitant les gestes parasites et en adoptant une posture et une attitude appropriée aux présentations orales. 

L'actualité de la voix
XAVIER LALERE
Préparer son discours avec La Voix Formation

Mon premier discours - Cas pratique avec Xavier, chocolatier à Bordeaux

Une préparation de champion

Lire la suite

Homme pitch
6 astuces pour prendre la parole en réunion

En réunion, avec vos collègues, vous éprouvez l’envie de participer à la conversation, de transmettre vos idées, montrer vos compétences.

Lire la suite

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour suivre nos actualités.

Nous utilisons Sendinblue en tant que plateforme marketing. En soumettant ce formulaire, vous reconnaissez que les informations que vous allez fournir seront transmises à Sendinblue en sa qualité de processeur de données; et ce conformément à ses conditions générales d'utilisation.

arrow_upwardTOP